Des plateaux de DNA à la banlieue de Kiev, Adrien Rob comédien tout-terrain

14/11/2023 | A vos télécommandes, Actualités, Séries, Télé

Planète Lille a décidé d’aller régulièrement à la rencontre de comédien(ne)s qui tiennent des rôles récurrents dans différentes séries télévisées pour évoquer leur personnage mais aussi leur parcours et leurs différentes actualités.

Notre nouvel invité, Adrien Rob fait partie depuis l’été 2021 du casting de « Demain nous appartient », une série quotidienne diffusée du lundi au vendredi vers 19 h 10 sur TF1. Les téléspectateurs l’ont découvert dans le rôle de Damien Julliard, membre de la police technique scientifique au commissariat de Sète, qui est depuis devenu le mari d’Audrey Roussel (Charlotte Gaccio), serveuse au Spoon.

Adrien, connaissiez-vous la série Demain nous appartient avant de la rejoindre et quel regard portiez-vous sur ce genre de séries quotidiennes  ?

« Oui, je regardais quand je tombais dessus mais quand on m’a appelé pour passer des essais et surtout quand j’ai su que j’étais pris, je me suis mis à regarder plus assidûment. Je pense qu’au départ j’avais un a priori comme beaucoup de monde, j’avais en tête « Les feux de l’amour » et ce genre de choses mais j’ai tout de suite vu que c’était bien filmé, que les histoires tenaient la route, que ça alliait comédie et polar et surtout que ça jouait vraiment bien, ce qui m’a un peu mis la pression car je n’avais plus tourné depuis deux ans. »

Vous aviez passé tout de suite le casting pour le rôle de Damien ?

« Non, j’avais déjà fait quelques essais pour d’autres personnages présents sur une seule intrigue mais ça n’avait jamais fonctionné. J’étais aussi sur le coup pour le rôle de Louis Guinot dans « Ici tout commence », ça s’est joué entre Fabian Wolfrom et moi. Fabian a eu le rôle et il en a fait quelque chose d’incroyable je n’aurais pas pu mieux faire. De mon côté, je suis très heureux des refus précédents qui m’ont permis d’avoir ce rôle auquel je tiens énormément, ce personnage de Damien que j’adore. »

Pour être crédible en policier scientifique, avez-vous cherché à vous renseigner sur cette spécialité ?

« Mes parents étaient flics tous les deux, j’ai donc demandé à ma mère si elle avait gardé des contacts et parmi ses amies, il y avait une technicienne scientifique. Elle est venue à la maison, on a discuté, elle m’a donné plein de conseils notamment sur le maniement des objets. Je regarde aussi souvent des documentaires et j’observe la gestuelle des policiers scientifiques. »

Damien avait une personnalité assez extravertie au départ. Il s’est beaucoup assagi depuis. Comment avez-vous vécu son évolution ?

«  je pense qu’il a toujours cette folie en lui même si c’est moins écrit mais, c’est vrai, qu’il s’est posé. Il a d’autres priorités, un nouveau monde s’est ouvert à lui quand il a rencontré Audrey, il ne fait plus les choses juste pour lui mais pour la famille Roussel. Il a trouvé sa place dans cette famille nombreuse. Bien sûr, il fallait que ce soit un peu chaud au début, sinon ça n’aurait pas été marrant. »

On a aussi découvert quelques-unes de ses failles…

« Oui, les retrouvailles avec sa sœur et sa maman ont donné de belles scènes à jouer. Damien doit s’apaiser avec son passé, il a énormément souffert de culpabilité suite à la disparition de sa sœur. Ce qui est bien c’est que les Roussel ont été là pour le soutenir comme lui avait été là pour eux auparavant. »

Demain nous appartient possède un casting large mais chacun a sa partition à jouer. Comment vivez-vous cette répartition du temps d’exposition ?

« Il n’y a pas un seul rôle principal. Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur sont les piliers et après tout gravite autour d’eux. Il faut être prêt quand on est mis en avant mais aussi accepter d’être en retrait quand c’est le tour de nos partenaires. Après le fait de faire partie du commissariat est un avantage car nous sommes souvent au coeur des intrigues. »

Avez-vous eu peur avant d’accepter que votre personnage vous colle trop à la peau et vous ferme d’autres portes ?

« Quand on démarre sur une quotidienne, on se pose tous la question de l’étiquette mais je pense que l’image de la télévision à changé. Être comédien, c’est raconter des histoires, procurer des émotions, le job reste le même à la télé, au théâtre ou au cinéma. Je pense même que les comédiens de télévision sont des machines de guerre car le rythme de tournage est bien plus énorme qu’au cinéma. »

Vous y avez déjà goûté ?

«  Oui, j’ai eu un petit rôle dans le film « Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir mais aussi dans « Ami-ami » de Victor Saint-Macary ou encore « Les gardiennes » de Xavier Beauvois mais mon premier grand rôle de comédien, c’est celui de Damien. »

Vous auriez pu endosser d’autres carrières ?

« J’avais un bon niveau en basket, j’ai été dans les quinze meilleurs de ma génération, j’ai failli entrer à l’Insep mais ils en ont finalement préféré un autre à mon poste. J’aurais pu jouer en espoirs Pro A à Pau, au Mans ou à Cholet mais je suis finalement parti dans un club de N3. Ensuite, j’ai arrêté, j’ai fait du mannequinat, j’ai rencontré ma femme et je suis devenu comédien ».

Hormis DNA, y a-t-il d’autres projets sur le feu ?

« Il y a deux projets en théâtre mais c’est encore trop tôt pour en parler. Sinon, en télévision, je suis venu chez vous dans le Nord pour tourner un épisode d’une nouvelle série, « Le négociateur » avec François-Xavier Demaison, prévue pour 2024. J’ai aussi tourné, il y a quelques mois en Ukraine, un épisode d’une série, « In her car », qui parle de la guerre, des héros civils. Ça a été une expérience extraordinaire, intense, avec une équipe incroyable, on a tourné dans la banlieue de Kiev, parfois la nuit. Il y avait de l’humanité, de la chaleur humaine. Ça m’a touché d’autant plus que ma femme est Ukrainienne. Ça doit sortir le 24 février.  Et puis, j’ai aussi mon projet musical qui avance bien. »

Retrouvez sur notre site, les autres articles de cette avec rubrique avec Julien Aluguette (Ici Tout commence), Franck Monsigny (Demain nous appartient), Alban Aumard, Franck Adrien et Maxence Victor (Un si grand soleil) ou encore Charlotte Gaccio (Sam, Demain nous appartient).

Damien (Rob Adrien) en pleine enquête avec Karim et Sarah. Photo TelSete/TF1
Damien (Rob Adrien) est en couple avec Audrey Roussel -(Charlotte Gaccio). Photo TelSete/TF1

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x