Inès Reg n’a vraiment pas pris Danse avec les stars à la rigolade

26/04/2024 | A vos télécommandes, Actualités, Danse, Mais aussi ..., Télé

Inès Reg fait partie de trois finalistes de la treizième saison de Danse avec les stars. Photo Pixeline/TF1

Réussira-t-elle à prendre la succession de Billy Crawford, sacré l’an passé aux côtés de Fauve Hautot ? Réponse ce vendredi soir (21 h 10) sur TF1 à l’occasion de la finale de la treizième saison de Danse avec les stars mais, quoi qu’il arrive, en se hissant en finale aux côtés de la chanteuse Natasha Saint-Pier et de l’influenceur et comédien Nico Capone, l’humoriste Inès Reg est déjà allée bien plus loin qu’elle n’aurait osé l’imaginer au début de l’aventure.

« J’ai peur des notes, je n’ai pas du tout aimé l’école alors me retrouver dans un concours avec un classement, c’est tout ce que je déteste à la base », expliquait-elle dans un grand éclat de rire au lancement de l’émission. Grande fan du programme qu’elle a toujours suivi, parfois même en replay avec ses équipes dans le bus, lorsqu’elle était en tournée, Inès Reg avouait plus sérieusement « aimer la danse, avoir le rythme » mais ne pas du tout avoir « la grâce, la tenue, le port de tête, le gainage » réclamés pour briller dans DALS.

Longtemps dans le doute sur sa participation, « j’avais sondé mes followers sur instagram en expliquant mes envies, mes doutes et tout le monde m’a encouragée. J’ai donc eu l’impression d’attaquer ce challenge en équipe, dans ma tête nous étions deux millions », elle assure s’être engagée « pour le kiff, le partage, la folie malgré la panique. »

Très vite, Inès Reg s’est, en réalité, avérée être une excellente élève, habituée du podium et même souvent de la première marche, séduisant les juges dans les différents styles de danse, ceux dont elle rêvait comme le tango et surtout le contemporain mais aussi dans les danses rapides qu’elle redoutait davantage comme le quick step.

Tout n’a certes pas été un long fleuve tranquille dans son parcours, entre une altercation surmédiatisée avec Natasha Saint-Pier puis un malaise qui ne lui a pas permis de finir l’un des primes, mais aux côtés de son partenaire, Christophe Licata, l’humoriste a prouvé qu’elle était largement à sa place dans le programme, obtenant même le premier 10 de la saison, après une sublime valse sur le titre Voilà de Barbara Pravi.

De quoi la conforter dans l’idée qu’elle avait bien fait de se démener avec son équipe pour libérer de la place dans un emploi du temps surchargé : « J’ai fini un film, j’en commence un autre, on relance une tournée, il a fallu se casser la tête avec mon manager mais je me suis dit que c’était le moment ou jamais de faire un milliard de trucs, confie-t-elle. On dormira plus tard. »

Dès la semaine prochaine, les téléspectateurs de TF1 la retrouveront d’ailleurs dans un autre programme, mais cette fois de l’autre côté de la barrière, en qualité de détective pour une nouvelle saison de Mask singer, où elle devra mener l’enquête et découvrir quelles sont les personnalités déguisées qui viendront chanter sur le plateau. TF1 ayant eu l’habitude ces dernières années de convier une star internationale, Inès Reg aura peut-être le plaisir d’être aussi ému que lorsqu’elle a su que James Denton, l’inoubliable Mike Delfino de la série américaine Desperate Housewives, faisait partie du casting de DALS. « J’ai pleuré, le voir là vivant m’a fait du bien alors que la dernière fois (attention, spoiler) on l’avait vu mourir dans les bras de Susan Mayer (Teri Hatcher). J’ai tout de suite appelé ma mère et ma sœur pour le leur dire. »

Lauréate ou non ce vendredi soir, Inès Reg aura vécu une expérience qu’elle n’est pas prête d’oublier, dévoilant une autre facette de sa personnalité au public, avant de retrouver prochainement son terrain de jeu favori : l’humour.

Finale de Danse avec les stars, ce vendredi 26 avril (21 h 10) sur TF1. Inès Reg sera en spectacle au Zénith de Lille, le 10 avril 2025.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x