Eloïz a troqué le képi de gendarme pour le micro d’artiste

03/07/2023 | Actualités, Musique

Eloïz vit l'instant présent sans trop se soucier des lendemains. PHOTO "Jo and Co"
Eloïz vit un rêve éveillé mais garde les pieds sur terre. Photo "Jo and Co"

C’est fou comme une vie peut changer en quelques mois. Découverte en novembre 2020 dans l’émission de télévision de M6, « La France a un incroyable talent », une jeune nordiste a vu son destin basculer en début d’année en seulement quelques semaines. Signature en février dans un beau label « Jo and Co », celui de Claudio Capéo, Hoshi ou encore Zaz, puis sortie, en mars, de son single « Hey Bro » : Eloïse Lapaille a cédé la place à Eloïz, son nom de scène, et elle a troqué son uniforme de gendarme dans la métropole lilloise pour devenir une artiste à plein temps. « Quand je vois mon emploi du temps du mois de juin, il aurait été impossible de concilier les deux activités, avoue-t-elle. Je reste tout de même réserviste de la gendarmerie, je peux me positionner sur des missions si je le souhaite. »

Un tourbillon que la jeune femme de 24 ans assume avec beaucoup de calme et de simplicité : « Je pense avoir la tête sur les épaules, je suis assez terre-à-terre, il y a beaucoup de changements dans ma vie, je suis très contente de ce qui m’arrive mais je sais aussi que dans la musique ça peut vite monter et aussi vite redescendre, tout peut basculer dans un sens comme dans l’autre du jour au lendemain. Je fais tout pour que cela fonctionne mais je ne me prends pas la tête sur la suite. »

Eloïz savoure l’instant présent, chaque moment vécu, comme ce premier grand direct en prime time sur France Télévisions où elle reconnaît « avoir eu la tête dans les étoiles » au milieu d’un énorme plateau d’artistes pour la Fête de la musique ou ce show-case plus intime partagé avec Elisa Tovati en attendant de retrouver ce vendredi 7 juillet le public de Calais pour une soirée organisée par Radio Contact.

Pour trouver trace d’autres dates de concerts, il faudra suivre son actualité sur ses réseaux sociaux : « L’été c’est plus calme et la programmation des festivals se fait un an à l’avance et il y a un an je n’en étais pas là, sourit-elle. Je ne peux pas encore en parler mais il y aura sûrement une date en septembre dans le Nord. »

Si l’émission de M6 a été un déclic, « j’ai senti que c’était vraiment ce que j’avais envie de faire », Eloïz a ensuite pu bénéficier du soutien de la radio Mona FM et notamment de son directeur d’antenne et des programmes, Frédéric Laquet qui l’a beaucoup aidée dans son développement avant qu’elle ne soit repérée par les équipes de « Jo and Co ».

Soutenue par ses camarades gendarmes et par l’institution qui l’a encouragée à suivre sa voie, Eloïz va sortir un premier EP prochainement « avec des textes très personnels, qui parlent de mon histoire, mon caractère, mon petit frère, d’une amie qui a perdu sa sœur… ». Elle devrait aussi faire quelques premières parties d’artistes chevronnés.

Un nouvel environnement avec lequel elle se familiarise tout doucement : « Il y a une part de moi qui reste impressionnée de se trouver à côté d’artistes que je suis depuis des années mais je dois aussi prendre conscience que je suis désormais à ma place avec eux, poursuit-elle. Je ressens beaucoup de soutien, de bienveillance, j’ai un label extraordinaire où l’on s’entraide les uns, les autres. »

Eloïz a aussi pu compter sur des conseils précieux : « Claudio Capéo est un peu comme un grand-frère ; j’ai eu une longue conversation avec Slimane et j’ai aussi pu échanger deux fois avec Vianney, qui était mon idole », précise-t-elle. Il ne reste qu’à lui souhaiter de suivre le même chemin que ses prestigieux interlocuteurs.

Eloïz sera sur un plateau « Grand Live » radio Contact le 7 juillet à Calais sur la place d’armes avec notamment Slimane et Vitaa.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...

Les confidences de Nathalie Marquay-Pernaut

Invitée du salon du livre de Bondues au mois de mars, l’ex-miss France Nathalie Marquay-Pernaut, native de Comines, était,...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x