Zack et Stan, les nouveaux talents de la magie

28/05/2023 | Magie, Mais aussi ...

Zack et Stan, les sales gosses de la magie vont bluffer le public du Casino Barrière le 4 juin. Photo @Lisa Levy.
Zack et Stan, les sales gosses de la magie vont bluffer le public du Casino Barrière le 4 juin. Photo @Lisa Levy.

« Est-ce que vous savez ce que ça fait lorsque l’on met une souris dans un mixer ? Non ? Alors, venez voir notre spectacle » Voilà, un exemple parmi tant d’autres, de la façon dont Zack et Stan, baptisés « Les sales gosses de la magie », peuvent appâter les spectateurs pour  leur show qui fait un carton partout en France avec une halte prévue ce dimanche 4 juin (18 h) au Casino Barrière de Lille.

Révélés, dès 2019,  auprès du grand public par des émissions comme « La France a un incroyable talent » sur M6 ou dans la version américaine «America’s got talent » mais aussi dans « Diversion » sur TF1, Zack et Stan ont tous les deux débuté la magie en étant mômes mais ils n’ont pas suivi le même parcours : « Zack qui est un communiquant né a eu plein de carrières comme commercial de grands comptes ou directeur de club Med alors que, de mon côté, j’ai tout de suite fait de la magie mon gagne-pain en concevant des tours pour d’autres magiciens, en ayant une boutique sur Lyon et en travaillant pendant des années dans l’événementiel », confie Stan.

Jusqu’au jour, où les deux hommes se croisèrent sur un événement.  Stan commençait à avoir fait le tour de la question : « Je n’avais plus trop envie car il n’y a pas une vraie rencontre avec le public. Tu joues devant des gens qui ne sont pas venus pour toi et qui même s’ils te trouvent bons ne pourront pas revenir te voir puisque tu ne fais que des soirées privées pour différentes entreprises. On a alors décidé de monter un spectacle en dehors de nos boulots respectifs. »

Très vite, ils comprirent que la scène n’avait rien à voir avec ce qu’ils faisaient jusque-là : « C’est un métier totalement différent. Alors qu’on avait déjà joué devant mille ou deux mille personnes, on a  fait nos débuts parfois avec quatre personnes dans la salle. C’était au « Rideau rouge » à Lyon où le directeur Stéphane Casez a eu le gentillesse de nous prendre un mois, cinq jours par semaines en juillet, se souvient Stan. Et puis très vite le bouche à oreille a fonctionné,  en une semaine nous étions en tête sur le site « Billet Reduc » à Lyon et ça a fait effet de boule de neige et on a eu plein de gens. »

Aujourd’hui  les deux camarades remplissent des salles partout en France mais ils ont gardé l’humilité de leurs débuts : « On ne se sent arrivés nulle part, assure Stan. Nous sommes juste des mecs de 40 ans qui font plein de conneries sur scène. On  a un public familial mais il est important de dire qu’il y a des images fortes qui peuvent impressionner les enfants les plus sensibles. »

Heureux de voir l’évolution de leur discipline en France ces dix dernières années, « il y a une dizaine de spectacles chouettes à voir en ce moment alors qu’il y a dix ans, il n’y avait pas grand-chose », Stan connaît sur le bout des doigts le parcours de ses prestigieux prédécesseurs : « Je suis un rat de bibliothèque, j’adore les livres et je trouve qu’il est très important de connaître les racines, l’histoire de notre art. On est d’ailleurs en train d’écrire avec un ami un spectacle sur Robert Houdin, qui est le père international de la magie moderne et la référence de tous les magiciens. »

Zack et Stan s’inspirent-ils pour autant des grands noms de la magie ?  « Les effets de l’époque peuvent sembler désuets mais ils ne le sont pas, insiste-t-il. Et surtout les méthodes, les stratégies pour créer de l’illusion dans les yeux des spectateurs restent valables. »

Les Américains Penn et Teller, The Amazing Johnathan (récemment décédé), les Britanniques Barry et Stuart ou encore le Français Eric Antoine, qui les a beaucoup aidés, font aussi partie de leurs références.

Le regard de Stan sur l’hypnose et le mentalisme de plus en plus en vogue ? « En fait, la magie évolue en même temps que les progrès de la science, sourit Stan. Les sciences cognitives ont beaucoup progressé ces derniers temps, plein de départements de neuro-science ont vu le jour dans le monde et le mentalisme exerce une fascination de plus en plus grande chez les gens. C’est intéressant aussi de voir que c’est au moment où l’hypnoanalgésie est arrivée dans les hôpitaux que la notoriété d’artistes comme Messmer a explosé. »

Zack et Stan, eux, ne sont pas focalisés sur une technique précise. Ils mêlent différents styles de magie dans un spectacle bluffant et subversif, suscitant un intérêt croissant autour de leur travail. Ils seront d’ailleurs cet été sur deux grosses émissions de télévision. Patience, ils ne peuvent pas encore parler.

Zack et Stan, au Casino Barrière de Lille, le dimanche 4 juin (18 h). Billets disponibles sur ticket masters et dans tous les points de vente habituels.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...

Les confidences de Nathalie Marquay-Pernaut

Invitée du salon du livre de Bondues au mois de mars, l’ex-miss France Nathalie Marquay-Pernaut, native de Comines, était,...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x