Sur le tournage d’Ici tout commence avec Florence Coste

25/12/2023 | A vos télécommandes, Actualités, Séries, Télé

Florence Coste incarne Laetitita, un personnage qui a pris du galon dans Ici tout commence. Photo ITC-TF1

Planète Lille a décidé d’aller régulièrement à la rencontre de comédien(ne)s qui tiennent des rôles récurrents dans différentes séries télévisées pour évoquer leur personnage mais aussi leur parcours et leurs différentes actualités.

Le rendez-vous avec notre nouvelle invitée, Florence Coste, alias Laetitia Rigaut dans Ici tout commence, a eu lieu dans des circonstances particulièrement agréables puisque nous avons eu la chance de pénétrer au sein de l’institut Auguste Armand, début novembre, pour assister à une matinée de tournage de la série à succès de TF1.

Malgré une météo chagrine, la beauté et la magie des lieux ont illuminé cette demi-journée durant laquelle nous avons pu assister, au sein d’une partie de l’équipe technique, au tournage de quelques scènes diffusées ces jours-ci : une discussion tendue entre Deva (Kathy Packianathan) et David (Liam Hellmann) concernant l’addiction de ce dernier à l’alcool mais aussi un passage dans le restaurant du double AA, avec son gigantesque sapin de Noël au milieu de la pièce, ou encore un échange dans les allées du parc entre Laetitia et le nouveau professeur de salle, Stanislas du Chesnay (Hubert Roulleau).

On a également croisé dans les couloirs Billie (Margaux Aguilar), Maya (Alexandra Favalli), Léonard (Thomas Vilan) et Thibault (Felix Pacaut) qui s’apprêtaient, eux aussi, à tourner. Un joli moment ponctué d’interviews dans la pièce qui fait habituellement office de salon pour la famille du directeur, Antoine Myriel (Frédéric Diefenthal).

Julia Roberts en exemple

L’occasion d’apprendre que Florence Coste n’était pas certaine de correspondre au rôle de Laetitia lorsque la première proposition de casting lui est parvenue : «  La description du personnage c’était « cagole et menteuse », ce qui est très éloignée de ce que je suis mais mon agent m’a convaincu d’y aller, j’ai joué le jeu, je me suis maquillée en bleue, j’ai mis un haut léopard et je me suis lancée le défi d’incarner un type de personnage que l’on ne m’avait jamais donné jusque-là », confie-t-elle.

Les essais furent concluants et Florence Coste a rapidement adopté son personnage : « J’ai tout de suite voulu l’humaniser, ne pas en faire une caricature. Pour travailler, j’avais pris comme référence le personnage d’Erin Brockovich (jouée par Julia Roberts), une jeune femme débrouillarde, grande gueule, avec des enfants, au look pas possible. Et puis avec le temps, les auteurs voient ce que l’on propose et vont davantage vers ma nature, ma personnalité. J’essaie d’amener cette énergie, ce côté solaire, sociable. Après, dans la vraie vie, je suis plus discrète et je fais moins de conneries que Laetitia, sourit-elle. C’est un rôle très drôle à jouer qui offre plein de possibilités. »

D’autant que son personnage a gagné des galons au fil des années. D’abord gardienne, elle est aussi devenue assistante de direction et même élève en salle : « Je suis polyvalente, je suis partout », apprécie-t-elle. Ce qui lui permet de multiplier les interactions avec des comédiens qui sont devenus pour certains de vrais amis : « On habite pour certains au même endroit quand on vient tourner, on s’invite les uns chez les autres, on se fait des restaurants. Je suis dans la série depuis trois ans, c’est devenu ma famille du Sud. »

Une entente qui contribue certainement au succès de la série : « Les personnages sont attachants, les relations transgénérationnelles, ça change un peu des thrillers, des séries avec des enquêtes, des morts. Les gens nous laissent d’ailleurs entendre que pour eux c’est un rendez-vous réconfortant, qui fait du bien, qui rythme leur semaine. Et puis il y a une certaine modernité dans ITC, je pense qu’on évoque des sujets parlants pour la jeunesse. »

En mode chanteuse le 6 janvier à Lille

Jouer dans cette série a aussi donné à Florence Coste, l’envie d’en savoir plus sur le milieu de la gastronomie française : « à mon petit niveau, j’essaie d’être plus innovante même si je me contente de recettes basiques et je vais davantage découvrir des restaurants gastronomiques. On n’y va pas juste pour se nourrir mais pour découvrir de nouvelles saveurs, pour l’expérience. C’est un monde à part, très créatif. »

Très à son aise au sein de l’institut Auguste Armand, Florence Coste n’en oublie pas d’explorer d’autres facettes de son métier d’artiste. Elle tourne ainsi au théâtre dans « Titanic » et dans « Les muses », une pièce où quatre œuvres d’arts se réveillent une nuit dans un musée et échangent les unes avec les autres.

Enfin, dès le 6 janvier, le public nordiste pourra découvrir, au Casino Barrière de Lille, une autre facette de son talent puisqu’elle viendra faire admirer ses qualités vocales dans un concert réunissant plusieurs acteurs de séries télévisées, dont son camarade d’ITC Benjamin Douba-Paris, alias Solal, pour des reprises de chansons connues, en solo, en duo ou en collégiale. Un retour aux sources pour une jeune femme qui était allée jusqu’aux « battle » dans The Voice en 2014, dans l’équipe de Jenifer, et qui a aussi participé à de nombreuses comédies musicales (Aladin, Il était une fois Joe Dassin…).

« Ici tout commence », du lundi au vendredi vers 18 h 30 sur TF1. Concert avec des acteurs de série TV, le samedi 6 janvier au Casino Barrière de Lille.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x