Lynda Lemay en passe de réussir son incroyable défi

17/06/2023 | Actualités, Musique, Sorties d'albums

Lynda Lemay sort deux nouveaux albums. Photo Sébastien Saint Jean
Lynda Lemay est proche de boucler son défi. Photo Sébastien Saint-Jean

Les projets les plus fous naissent souvent de façon totalement inattendue. En voyant apparaitre, il y a quelques années, sur le téléphone de sa fille le message « C’est le 11/11 make a wish », la chanteuse Lynda Lemay a ainsi eu cette idée incroyable de réaliser onze albums de onze titres en 1 111 jours, c’est-à-dire un peu plus de trois ans, le temps pris par de nombreux artistes pour sortir un seul nouvel album.

« J’ai fait ce que je fais depuis toujours mais en concentré, j’ai fait trente ans de carrière en un peu plus de trois ans, explique l’artiste québecoise. Ce projet est une quête de compréhension de la vie, j’ai conscience qu’elle peut basculer à tout moment, alors je me suis dit pourquoi ne pas raconter tout de suite les histoires dont j’ai envie, puisque c’est ce qui me rend rayonnante. »

Une aventure qui a pris tout son sens suite au décès de son papa, emporté par la maladie : « C’était particulier de pouvoir être dans la création avec lui, sur son lit d’hôpital, alors que son corps s’éteignait doucement, confie-t-elle avec émotion. Il m’a guidé vers ce qu’il faut comprendre de la vie, il m’a enseigné jusqu’à la mort. »

Si elle a globalement gardé les thématiques envisagées dès le départ, Lynda Lemay s’est autorisée à changer parfois d’idées. Des chansons sont parties, notamment celles qu’avec le temps elle ne sentait plus de défendre, d’autres sont arrivées. « Je me suis adaptée, je vogue avec le changement, je ne me bats pas contre », poursuit-elle.

Neuf albums sur les onze prévus sont déjà sortis, dont les deux derniers ce vendredi 16 juin, « Des bordées de mots » et « Critiquement incorrecte, mauvais goût et maux vécus », où l’artiste n’a pas hésité à se dévoiler sous un autre jour. « Je n’aime pas me prendre au sérieux, je pratique l’auto-dérision, je peux même être un peu grossière, m’amuser à trouver drôle quelque chose qui ne l’est pas nécessairement. Si vous voulez connaître cette partie de moi, je vous invite à écouter l’album numéro 9. »

Pour mener à bien ce défi, Lynda Lemay n’a pas ménagé ses efforts, disputant un marathon au rythme d’une sprinteuse : « C’est épuisant. En plus, dès le départ on a perdu quelqu’un d’important dans notre équipe qui est parti ailleurs pour diverses raisons. Puis ma sœur, ma complice, a fait un burn-out et au moment où elle est revenue, récemment, le pilier de notre équipe est aussi parti, indique-t-elle.  Ce ne fut pas simple, d’autant qu’on a dû apprendre sur le tas à faire de la production d’albums. Je pense que c’est l’amour du public, cette dose d’adrénaline, qui m’a permis de tenir malgré toutes ces nuits très courtes. Je crois que les gens n’imaginent pas le temps que ça prend, d’autant que j’ai fait les textes et les musiques de toutes les chansons des onze albums. Les quelques collaborations ont toutes été mises en bonus. »

Une chanson fil rouge « Mon drame » revient, certes, à chaque fois mais nécessite presque autant de travail puisque le texte est repris avec onze mélodies différentes en duo avec onze artistes différents. « Un même texte peut résonner différemment, l’émotion n’est pas livrée de la même façon, ce n’est pas la même énergie. Et quitte à choisir un seul texte, j’en ai pris un bien écrit,  facile à mettre sur d’autres mélodies et avec un thème, la transidentité, qui est resté longtemps sous silence, qui est encore tabou. »

La ligne d’arrivée est désormais toute proche, les deux derniers albums sont déjà bien avancés et devraient sortir avant la fin du mois de novembre, juste avant la tournée « La vie est un conte de fous », un nom parfaitement approprié à l’incroyable challenge que  Lynda Lemay est en passe de réussir.

Lynda Lemay sera en concert au théâtre Sébastopol de Lille le 7 décembre 2023.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...

Les confidences de Nathalie Marquay-Pernaut

Invitée du salon du livre de Bondues au mois de mars, l’ex-miss France Nathalie Marquay-Pernaut, native de Comines, était,...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x