Joséphine de Meaux a réintégré avec joie le groupe des affaires sensibles

11/03/2024 | A vos télécommandes, Actualités, Télé

Joséphine De Meaux ici entouree de Vincent Elbaz et des autres membres de-lequipe. Photo-Gilles Gustine:FTV/CPB-Films

Après le succès d’audience du premier opus de Tout le monde ment, suivi par près de 4 millions de téléspectateurs en septembre 2022, France 2 diffuse ce mercredi 13 mars (21 h 10), un deuxième épisode de cette série policière bâtie autour d’une équipe un peu spéciale, le groupe des affaires sensibles dont la mission est de coincer les intouchables, les puissants, qu’ils s’agissent de riches hommes d’affaires ou de personnalités du monde de la politique ou du show-business.

Mené par une jeune procureure, Alice Mojodi (Mariama Gueye), ce groupe aux méthodes non conventionnelles comprend différents profils qui ne le sont pas davantage avec notamment un ancien flic, Vincent Verner (Vincent Elbaz), véritable électron libre ou encore Malory (Joséphine de Meaux), une pirate informatique.

Retrouver tous ses camarades de jeu a été un vrai bonheur pour la dernière nommée : « Au départ, on avait fait un unitaire mais qui était tout de même pensé pour avoir une éventuelle suite, ce que l’on espérait après le succès du premier épisode et le plaisir que l’on a eu à tourner tous ensemble », confie-t-elle.

Absolument pas geek, à l’inverse de son personnage, Joséphine de Meaux apprécie Malory, « son côté un peu mystérieux, on sent qu’elle a eu une vie mouvementée, elle a vécu des choses difficiles qui ne sont dévoilées qu’au compte-goutte. On sait qu’elle n’a plus la garde de ses enfants et on comprend qu’elle doit avoir des addictions. Elle a un caractère assez franc, un côté geek, un peu chien perdu mais ça ne l’empêche pas d’être attachée aux autres membres du groupe, elle s’entend bien avec De Grève (Thomas Silberstein), elle est plus entre chien et chat avec Verner.

La comédienne avoue avoir été séduite par l’approche de la réalisatrice Hélène Angel : « J’avais confiance en le fait qu’elle n’allait pas faire une énième série policière, elle rentre dans le détail, dans l’humanité des personnages. Tout le monde a une vraie place, on n’est pas dans l’éternel rapport hiérarchique. On fait un peu exploser la fonction, l’interaction entre les personnages n’est pas stérile comme c’est souvent le cas. Hélène a su insuffler un état d’esprit qui a été repris pour ce deuxième épisode par Akim Isfer. »

Dans cette nouvelle aventure, le groupe des affaires sensibles enquête sur le meurtre d’une jeune femme, qui avait porté plainte pour agression sexuelle contre un acteur très populaire de série policière, Mathieu Lecerf (incarné par Julien Boisselier). Une histoire qui fait forcément écho à l’actualité. « Ce n’était pas un projet évident, le sujet est tellement épineux, tellement sensible, avoue Joséphine de Meaux. Il ne fallait pas le traiter n’importe comment, il fallait raconter quelque chose de profond et vrai sans tomber dans certains écueils car la fiction est quand même un moyen de changer les regard sur certaines choses. Il ne fallait pas tomber dans la caricature mais il y a une mise en abîme puisque l’on sait que ce sont des choses qui se passent vraiment dans ce milieu-là. »

Actuellement en plein tournage du prochain film de Franck Dubosc, Joséphine de Meaux sera aussi à l’affiche fin avril du film d’Ivan Caldérac N’avoue jamais, où elle incarne l’une des trois enfants d’un couple, constitué d’André Dussolier et Sabine Azéma, qui traverse une crise après cinquante ans de mariage.

« Tout le monde ment 2 », ce jeudi 14 mars (21 h 10) sur France 2.

Photo Gilles Gustine/FTV/CPB Films.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x