François-Xavier Demaison, un négociateur pas comme les autres

24/03/2024 | A vos télécommandes, Actualités, Séries, Télé

François-Xavier Demaison s'est glissé avec un réel plaisir dans la peau d'un négociateur. Photo Julien Cauvin / Caméra Subjective / TF1

TF1 donne rendez-vous ce lundi 25 mars (21 h 10) avec Le négociateur, sa nouvelle série, dont le rôle principal est tenu par François-Xavier Demaison. Comme il en a pris l’habitude depuis plusieurs années, le comédien occupe aussi la fonction de co-producteur, aux côtés d’Alexandre Amiel, habitué des documentaires et des émissions d’infos. « J’aime cette position qui permet d’avoir une empreinte éditoriale sur le projet même si c’est Alex qui a été la locomotive au quotidien », précise-t-il.

Dans cette série, François-Xavier Demaison incarne Antoine Clerc, un négociateur à la retraite après une intervention qui a mal tourné et coûté la vie à l’un de ses camarades. Celui-ci va néanmoins se retrouver piégé dans une prise d’otages dans une banque et contraint de se replonger dans ses anciennes fonctions et de collaborer avec la responsable d’une brigade du raid,  Hélène Barnier (Jeanne Bournaud).

Roi de la négociation, son personnage a, en revanche, bien du mal à maîtriser son entourage personnel avec trois filles, qu’il a eues avec trois femmes très différentes mais complices et toujours très présentes dans son quotidien, sans oublier « papy Cathou », un véritable papa-poule, magistralement interprété par Michel Jonasz.

« Quand on dit négociateur, on pense tout de suite à des attentats, des attaques terroristes mais on a a plutôt voulu rester dans la vie des gens et le placer dans des situations sociétales  », indique Alexandre Amiel. Un père de famille surendetté, un agriculteur à bout de souffle, une influenceuse qui pète les plombs : les scénarios des premiers épisodes collent bien à la vie réelle pour le plus grand bonheur de François-Xavier Demaison. « Je trouve ça bien d’en avoir fait un homme très féminin, maternel, décalé, c’est une vision apaisée de l’homme de 2024. Il a une vraie empathie aussi bien pour ses proches que par ses interlocuteurs lors des différentes négociations. Je suis rentré très facilement dans le costume d’Antoine Clerc, ça a été une vraie rencontre avec un personnage en ce qui me concerne.  »

Même si leurs caractères sont profondément opposés au départ, son binôme avec la cheffe de la compagnie du raid fonctionne à merveille et la complicité des deux personnages va aussi contribuer au charme de cette série dont l’ambition était de mélanger comédie et polar.Afin de donner du crédit aux scènes d’action, environ 25 membres du raid ou de la police étaient présents en permanence sur le plateau. François-Xavier Demaison a, lui, échangé avec un négociateur pour se familiariser avec le champ lexical, les éléments de langage à adopter.

Une éventuelle deuxième saison est déjà dans les esprits sans crainte d’être vite limité par les possibilités : « Il y a de nombreuses arènes possibles et la comédie familiale vient apporter un plus, il n’y a donc pas la crainte d’être répétitif », promet Alexandre Amiel. Et là, les négociations sont simples : si les audiences sont au rendez-vous, Antoine Clerc et ses camarades prolongeront leurs aventures. On espère, si c’est le cas, qu’ils reprendront leurs quartiers dans le Nord, où ont été tournées de nombreuses scènes de la saison 1.

« Le négociateur », le lundi à 21 h 10 à partir de ce 25 mars, avec François-Xavier Demaison, Jeanne Bournaud, Michel Jonasz…Photo Julien Cauvin / Caméra Subjective / TF1

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...

Les confidences de Nathalie Marquay-Pernaut

Invitée du salon du livre de Bondues au mois de mars, l’ex-miss France Nathalie Marquay-Pernaut, native de Comines, était,...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x