Dove Attia est impatient de présenter son Molière à Lille

05/06/2024 | Actualités, Concerts, Musique

Molière, l'opéra urbain investit le Zénith de Lille

« Les Lillois ont toujours adoré mes spectacles, j’espère qu’ils aimeront autant Molière que Mozart ou Louis XIV. Je connais tellement de gens à Lille, ça va être une date importante », insiste Dove Attia. Grand producteur de comédies musicales, l’homme a en effet de solides attaches dans la capitale des Flandres dont sa compagne est originaire et où sa famille s’est même installée un moment durant l’écriture de ce spectacle, initialement intitulé Molière, l’opéra urbain, avant d’être rebaptisé Molière, le spectacle musical.

Les dix commandements ; Le Roi Soleil ; Mozart l’opéra rock ; 1789, les amants de la Bastille ou encore La légende du roi Arthur, le savoir-faire de Dove Attia dans le domaine n’est plus à démontrer mais en un quart de siècle, les codes ont changé. Monter une comédie musicale aujourd’hui n’a plus rien à voir avec ce qui faisait à l’époque des dix commandements. « Tout a évolué, affirme-t-il. J’ai écrit ce Molière comme je ne l’aurais jamais écrit, il y a encore dix ou quinze ans. Les séries, les clips, la publicité, tout a changé, il y a plus de rythme, un besoin de changer rapidement d’atmosphère. Avant on pouvait prendre trente minutes pour planter le décor, installer l’histoire. C’est fini, ça doit aller bien plus vite. »

Une comédie musicale ne se résume plus à une alternance de chansons et de dialogues prononcés à la manière d’un opéra. « Il y a toujours de grandes chansons avec de belles mélodies mais l’histoire est raconté avec du slam, du rap. Il y a une vraie modernité », précise Dove Attia.

Pourquoi avoir choisi Molière pour cette nouvelle aventure ? « J’aime le XVIIe siècle et Molière a été la première rockstar de l’histoire, estime-t-il. Je connaissais ses œuvres mais pas son histoire et je me suis aperçu que très peu de monde connaît sa vie. J’ai voulu raconter tout ça dans un langage nouveau, avec une narration différente. »

Tartuffe, L’école des femmes, Le malade imaginaire, Les précieuses ridicules, Dove Attia s’est replongé dans les pièces de Jean-Baptiste Poquelin pour créer ce spectacle qu’il a ensuite mis dans les mains du metteur en scène Ladislas Chollat : « Un magicien, il a transfiguré le livret, j’ai pris une claque , s’enthousiasme-t-il. Je pense que ce sera mon plus beau spectacle. »

Lancé par un premier tube, Rêver j’en ai l’habitude, le show est porté par une nouvelle génération d’artistes talentueux dont PETiTOM, qui incarne Molière ou encore Abi Bernadoth, vainqueur de The Voice en 2020, qui s’est glissé dans la peau du prince de Conti

Du côté des principaux rôles féminins, Armande Béjart, l’épouse de Molière, est interprétée par Lou Jean, que le grand public a découvert il y a quelques années dans la série quotidienne de TF1 Demain nous appartient et qui prête sa voix à Ladybug dans le dessin animé Miraculous. « Dans la famille, tout le monde regardait Les 10 commandements ou Mozart l’Opéra rock, indique-t-elle. Je voulais faire une comédie musicale, je suis allée passer le casting, sans savoir vraiment pour quel rôle. J’ai été hyper heureuse d’être prise, de faire partie de cette aventure. Il y a cet esprit de troupe qui donne de bonnes énergies. Et puis mon personnage est une femme jeune fougueuse passionnée, pas si loin de ce que je suis, même si c’était une autre époque. »

Le rôle de sa mère, Madeleine Béjart a, lui, été confié à Morgan, une rappeuse, repérée par Dove Attia sur les réseaux sociaux. « C’est un personnage qui me correspond, apprécie-t-elle. Une femme de caractère, autonome, une des premières féministes, qui a été la muse de Molière »

« Molière, le spectacle musical », du jeudi 6 au dimanche 9 juin au Zénith de Lille.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x