Dark minimal project prend une dimension internationale

04/06/2023 | Actualités, Musique, Sorties d'albums

Ange et Guillaume touchent doucement le fruit de leur investissement. PHOTO ERIK JARRIGEON

La Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas et bientôt le Danemark figurent parmi les étapes de leur tournée. Petit paradoxe, le groupe electro synthwave nordiste Dark Minimal Project, composé de Guillaume VDR et Ange Vesper, peine à jouer devant son public. La date du 1er juillet à la Brat’cave à Lille est certes cochée mais pour le reste c’est surtout à l’étranger que « DMP » va jouer en live les titres issus du deuxième album, « Ghost of modern times », sorti au cours du mois de mai.

La bonne nouvelle, c’est que le groupe s’offre petit à petit une reconnaissance internationale. « On passe sur des grosses radios au Royaume-Uni, au Mexique et en Australie, mais aussi dans l’émission du DJ américain Scott Durand et  une jeune américaine a parlé de nous sur le réseau Tik Tok, s’amuse Ange, on a eu des commandes de notre dernier album depuis l’Irlande, les Etats-Unis, l’Allemagne, les Pays-Bas… On s’en fout de la notoriété, de l’argent  mais vu notre investissement ça fait du bien d’avoir un peu de reconnaissance. On a eu plusieurs retours positifs de gens assez connus, ça fait plaisir. »

 La collaboration avec Dominatrix, grand DJ berlinois, a aussi fait exploser la notoriété du groupe : « En deux jours, grâce à lui on a gagné plus de mille vues », sourit Guillaume VDR, qui a longtemps gardé ses compositions et ses reprises pour lui et quelques proches et qui a eu le déclic grâce à une autre rencontre,, celle avec Peter Rainman, producteur, membre de People theatre et Waiting for Words, qui a remixé des gens comme Martin Gore ou IAMX. « Je lui ai envoyé mes démos et il m’a dit qu’il fallait non seulement les sortir mais aussi faire un album, il m’a alors laissé un peu de temps pour lui proposer d’autres titres. »

Et voilà comment Guillaume  VDR a effectué la bascule après avoir longtemps réservé ses compositions et ses reprises à lui-même ou à quelques proches. Jusqu’au jour où il a ressenti « le besoin d’exprimer des choses au plus grand-monde. »

 Le premier album « Cold black room » sorti en 2022 était d’ailleurs très personnel : « ll y avait mes craintes, mes doutes, ma colère envers moi-même », avoue-t-il. Présente dans l’ombre, lors de la conception de ce premier opus, Ange Vesper a vite rejoint son camarade sur scène  pour une tournée d’une vingtaine de dates et elle s’est encore davantage impliquée sur ce deuxième album, le dernier titre, « Catharsis… »,  étant d’ailleurs entièrement son œuvre.

Grand fan des années 80 et plus particulièrement de Depeche Mode, Guillaume VDR ne rate pas une occasion de glisser quelques clins d’œil à son groupe de cœur : «  Le titre du premier album Cold Black Room vient en fait des paroles de Satellite, une chanson de leur album A broken frame, explique-t-il. Et celui du deuxième Ghost of modern times, était en fait déjà un titre du chanteur de Depeche Mode, Vincent Clarke, dans son groupe précédent  « Composition of Sound ». Après, même si c’est le groupe qui m’a donné envie de faire de la musique, on ne se revendique pas comme eux, on a plein d’influences différentes. »

Si les membres de Dark Minimal Project ne souhaitent pas, pour l’heure, intégrer un label afin de garder la liberté de faire ce qu’ils veulent et de chanter où ils veulent, Guillaume, informaticien, et Ange, qui donne des cours particuliers et du soutien de niveau Primaire, ne cachent pas leur désir de pouvoir s’investir un jour uniquement dans la musique. « On gère tout et on ne compte pas nos heures, c’est vrai que ça a pris beaucoup de place dans nos vies depuis un an et demi », admet Ange.  Guillaume lui se réjouit d’avoir eu des gens pour le pousser et compte bien également en profiter pleinement en espérant que l’aventure prenne progressivement une dimension de plus en plus forte.

Dark Minimal Project sera en concert le 1er  juillet à la Brat’Cave, 113 rue Barthélémy Delespaul à Lille avec le groupe Waiting for words et deux DJ sets.  

 

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux.

Claudia Tagbo, croque-mort pour une nouvelle série de TF1

Habitué à faire rire les Français, Claudia Tagbo s’est vue proposer le rôle d’une jeune femme (Anne-Lise), dont la vie est...

Marie Déboul, une humoriste féministe qui n’a jamais renoncé à sa vie d’artiste

Dès son plus jeune âge, Marie Déboul a rêvé de brûler les planches. Que ce soit dans les rangs de l’école ou dans sa...

Le musée de l’illusion va mettre à mal tous vos repères

En quête d’idées de sortie pour agrémenter les premières semaines des vacances d’été ? Planète Lille a testé pour vous le...

Bruno Berberes est venu détecter de nouveaux talents à Lille

En préambule du concert donné samedi soir au Casino Barrière de Lille dans le cadre de la tournée d’été The Voice, des...

Clara Luciani s’est lancée dans le doublage voix avec « Zak et Wowo, la légende de Lendarys »

Depuis ce mercredi 3 juillet, les enfants, petits et grands, peuvent se rendre dans les salles obscures suivre les...

Claire Chust a croisé du beau monde dans son embouteillage

Fort du succès du premier opus, David Charhon a décidé de se replonger dans L’incroyable embouteillage en invitant, une...

L’ex-miss France, Rachel Legrain-Trapani, sur les planches et déjà à Avignon

Après moins de trois mois d’expérience du théâtre, Rachel Legrain-Trapani va découvrir, dès ce mardi 2 juillet, le festival...

Julie Botet va présenter son Bébé au festival d’Avignon

Parmi les dix spectacles retenus cette année par le Conseil régional des Hauts-de-France pour un accompagnement au Festival...

La tournée « The Voice » a mis le feu au Casino Barrière de Lille

Depuis son lancement en 2012, le télé-crochet musical de TF1 a conquis ses lettres de noblesse. The Voice a révélé une...

Chantal Ladesou est toujours aussi débordante d’énergie

Que ce soit au théâtre avec la pièce 1983 ou dans son seule en scène On the road again ; au cinéma dans Chasse gardée (avec...
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x